L'école des veuves

d'après Jean Cocteau

  • Tout public
  • Troupe
  • Durée : 50 minutes
  • Créé en novembre 2006

Jean Cocteau vous entraîne dans un caveau où une jeune et belle veuve s'est enfermée avec sa nourrice car on vient d'y enterrer son vieux mari.

La pièce très bien jouée avec passion, dans une salle surprenante et chaleureuse.

KTY sur BilletReduc

Vous entrez dans un univers hors standard.

Maxine sur BilletReduc

La pièce elle-même nous transporte dans l'univers de la vie et de la mort.

Adrbab sur BilletReduc

J'ai vu un spectacle magnifique avec des comédiens toniques, une mise en scène recherchée et une ambiance qui vous happe...

Lamich sur BilletReduc

Texte traité avec justesse, finesse et humour, profondeur et légèreté habilement mêlées.

C sur BilletReduc

Équipe

  • Adaptation et mise en scène

    Hazem El Awadly

  • Scénographie

    Jean-Marie Eichert

  • Costumes

    Hazem El Awadly
    Tsung-Hsuan Chiu

  • Assistante

    Marie Mendoza

  • Affiche

    Jean-Luc Faure

  • Lumière

    Mathilde Bourbin

  • Musique

    Hazem El Awadly

  • Avec

    La troupe du Théâtre Nout
    et
    Snout

À propos de l'œuvre

Jean Cocteau nous entraîne cette fois-ci dans un caveau où une jeune et belle veuve s’est enfermée avec sa nourrice car on vient d’y enterrer son vieux mari. Sa résolution est prise, elle se laissera mourir à côté du sarcophage afin d’être un exemple de pureté aux yeux des « femmes du monde ». La nourrice, grâce à la présence du jeune garde du cimetière timide mais bien fait de sa personne, parviendra à convaincre sa maîtresse de renoncer à son projet en lui faisant connaître l’amour entre les bras du jeune garde.

Drôle, vif mais sous des allures légères, ce texte de Jean Cocteau assez méconnu, traite de la vanité de l’absolu, de l’attachement aux choses matérielles comme aux idées mais aussi de la fidélité et de l’amour.