L’histoire d’un muezzin qui n’avait pas annoncé l’aube

d'après Le sultan indécis de Tawfiq Al Hakim

  • Tout public
  • Troupe
  • Durée : 2 heures
  • Créé en avril 1997

Une place publique dans une ville d’Orient, une mosquée, un minaret, un condamné à mort, et un Muezzin qui n’annonce pas l’aube…

Équipe

  • Adaptation et mise en scène

    Hazem El Awadly

  • Scénographie

    Jean-Marie Eichert

  • Costumes

    Hazem El Awadly

  • Musique

    Hocine Adjali

  • Avec

    La troupe du Théâtre Nout

Avis de la presse

C'est un conte des Mille et une nuits, avec un vizir ambitieux et pourri, un sultan qui n'est pas blanc-bleu, une courtisane du sultanat qui rêve d'être considérée, un vendeur de babouches qui en sait trop, un bourreau qui attend son heure, un muezzin pas vraiment pressé, bref, tout l'Orient est derrière cette porte.

Du reste, sitôt franchie, vous voici accueilli avec thé à la menthe et petits gâteaux à déguster sur des coussins dans les lumières tamisées. Le spectacle qui suit est une fête, un moment de plaisir partagé au son du luth, des tambourins et de la flûte, les lumières tremblantes des bougies éclairant seules les magnifiques costumes et les visages peints. La dérision et la raillerie ne sont jamais loin dans cet Orient imaginaire qui semble se permettre un clin d'œil à l'actualité.

Cette première création du Théâtre Nout est une merveille.

A.F., dans Zurban.com Paris, le 7 mars 2001